Menu Fermer

Comment créer une salle de bain japonaise ?

Dans le pays du soleil levant, l’eau est un élément de purification. Il permet de se débarrasser des souillures physiques et spirituelles. C’est pour cela que le bain quotidien fait partie intégrante de la culture nippone. Véritables oasis de bien-être et de relaxation, les salles de bains japonaises se démarquent par leur originalité, leur confort et leur simplicité. Mais comment l’aménager ? Voici nos conseils.

Les principes de la salle de bain japonaise

La salle de bain japonaise est généralement constituée de deux pièces séparées. La première est composée d’un lavabo, d’un miroir et d’un mini-dressing, un composé d’éléments pour accrocher les vêtements, les peignoirs de bain, etc. La deuxième pièce, quant à elle, est bien plus grande que la première. Celle-ci est entièrement dédiée à la baignoire et à un petit coin « douche ». Sachez que dans la culture nippone, c’est par une douche que commence le rituel du bain parce que l’eau de bain ne doit jamais être contaminée. Les deux pièces devront être séparées par une cloison coulissante, style verrière.

Conseils pour un aménagement de salle de bain japonaise réussi

L’aménagement d’une salle de bain japonaise se base essentiellement sur le confort, la fonctionnalité, l’esthétique et l’ambiance. Pour cela, il faut :

  • Choisir des meubles en bois

Le bois est le matériau de prédilection des meubles de salles de bains nippones. Qu’il s’agisse d’étagères, d’un dressing, d’un banc, d’un tabouret ou autre mobilier, les éléments en bois apporteront une touche rustique, d’authenticité, d’élégance mais aussi de simplicité à la pièce. Sachez aussi que les lavabos traditionnels du japon était uniquement des vasques en bois de bambou posés sur un meuble. Pour ce qui est de la taille, tenez compte de la surface disponible. Si la pièce d’eau est assez exiguë, privilégiez les rangements en hauteur et/ou minimalistes.

  • Placer les éléments de la salle de bain stratégiquement

Choisir le bon emplacement de chaque élément est essentiel pour accentuer le côté zen d’une salle de bain japonaise. Par exemple, le coin douche sera installé dans le sens opposé de l’entrée et le lavabo à l’entrée. L’emplacement des étagères et des accessoires doit aussi être réfléchi. La praticité et le confort doivent être vos priorités.

  • Miser sur les fleurs pour apporter une ambiance zen

Dans une salle de bain japonaise, les fleurs et les plantes sont des éléments incontournables. Ils apportent une touche chic, naturelle et une ambiance zen à la pièce. Choisissez de belles fleurs douces comme les orchidées blanches, les fleurs de sakura, etc. Placez les dans un petit pot de bambou sur une étagère à l’entrée de la pièce ou pourquoi pas, à même le sol.

  • Choisir des couleurs neutres

Notons que les salles de bain japonaises sont, le plus souvent, dominées par la couleur marron du bois. Pour éviter d’alourdir la décoration et de rétrécir la pièce, il est donc préférable de peindre les murs d’une couleur sobre et neutre comme le beige, le blanc ou le gris. Néanmoins, vous pourrez égayer le rendu avec des pots et des meubles de couleurs vives.

  • Ne pas oublier les accessoires

Misez sur les accessoires pour accentuer le style japonais de votre salle de bain. De nombreuses options s’offrent à vous. Par exemple, vous pouvez habiller un côté de la baignoire de carreaux de galets et/ou recouvrir un mur d’une fresque représentant une branche de cerisier.

  • Faire appel à un professionnel pour réaliser les travaux de plomberie

Pour éviter les mauvaises surprises, sollicitez les services d’un professionnel comme QUENTIN LAPIERRE pour réaliser les travaux de plomberie. Plombier chauffagiste à Tassin-la-Demi-Lune, il vous garantit des réalisations fiables, pérennes et sécuritaires.

Optez pour l’élégance, la discrétion et les notes naturelles de la salle de bain japonaise.

%d blogueurs aiment cette page :