Menu Fermer

Entretien des ouvrages métalliques

Pour améliorer l’aspect et la durée de vie de vos ouvrages métalliques, pensez à les entretenir. Vous vous demandez sûrement quel technique d’entretien choisir ? Nous vous parlerons du grenaillage, de la métallisation et du thermolaquage dans cet article.

Grenaillage

Le grenaillage est une technique qui vise à projeter à l’aide d’une machine appelée « grenailleuse » des micro-bules ou « grenailles » sur la surface d’un objet pour en améliorer l’aspect.

Le grenaillage présente bien des avantages. C’est un procédé qui peut s’appliquer sur plusieurs types de métaux : bronze, aluminium, acier, fonts, magnésium. De plus, il ne demande aucune retouche après application. Sa grande qualité se résume par l’optimisation de la résistance et de la durée de vie de vos pièces métalliques.

Quelles sont les étapes d’un grenaillage ?

Le grenaillage consiste en premier lieu à nettoyer la surface à traiter. Au cours de cette étape, des micro-billes sont projetées sur la pièce. Une fois le nettoyage terminé, il convient de procéder à l’application de la peinture. La peinture permet de protéger l’objet traité.

Pourquoi choisir le grenaillage ?

Le grenaillage assure un nettoyage optimal de vos objets métalliques. Il supprime toutes les impuretés (rouille, calamine…).

Métallisation

La métallisation est une technique de revêtement de zinc appliquée sur une pièce en métal. Elle s’effectue par projection thermique de particules de zinc à l’aide d’un pistolet à flamme ou à l’arc électrique.

Quelles sont les étapes d’une métallisation ?

Comme le grenaillage, le procédé de métallisation respecte des règles strictes afin d’être efficace. Présenté sous forme de fil, le zinc est fondu et projeté sur la ou les pièces à traiter. Au contact du support, les particules de zinc fondu se lient entre elles pour former une pellicule protectrice.

Pourquoi choisir la métallisation ?

La métallisation peut être utilisée sur tous types de structures métalliques, particulièrement celles qui subissent des agressions fréquentes.

Thermolaquage

Le thermolaquage est une technique de revêtement en poudre qui s’applique sur toutes pièces métalliques ferreuses ou non ferreuses afin d’en assurer la protection.

Quelles sont les étapes d’un thermolaquage ?

Le thermolaquage suit 3 étapes bien précises. 1 : la préparation et le traitement de la surface pour une bonne adhérence de la peinture. 2 : l’application de la poudre sur la surface par procédé électrostatique. 3 : la cuisson dans un four chauffé à 200 degrés. Cette dernière étape vise la solidification de la résine et lui confère l’aspect esthétique (teinte, effets de textures, souplesse…) et les caractéristiques mécaniques de la pièce traitée (résistance aux chocs et rayures, aux UV, aux conditions climatiques…).

Pourquoi choisir le thermolaquage  ?

La technique de thermolaquage se distingue par l’absence de solvant et de composés toxiques dans la peinture. C’est un procédé qui présente à la fois un intérêt économique et hygiénique.

Vers quel professionnel se tourner ?

Au service des particuliers comme des professionnels et des industries, l’entreprise GMT prend en main l’entretien de vos supports métalliques. Vous pouvez compter sur son équipe pour suivre à la lettre toutes les étapes de traitement. Pour un rendu unique de vos différents objets métalliques, vous pouvez choisir parmi une large palette de couleurs.

Qu’attendez-vous pour faire appel à GMT ? C’est une entreprise spécialisée dans le grenaillage, en métallisation et en thermolaquage à Aucamville et ses alentours : Toulouse, Montauban.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :