Menu Fermer

Les travaux en VRD : En quoi cela consiste ? Principes de base et avantages

travaux en VRD

Voirie et Réseaux Divers (VRD) est un terme vaste qui fait référence à l’ensemble des ouvrages ayant pour but de mettre le terrain en condition de recevoir une construction. Qu’est-ce qu’il faut savoir des travaux VDR ? Retrouvez la réponse à cette question dans les prochaines lignes de cet article.

En quoi consistent les travaux en VRD ?

Comme nous l’avons dit plus haut, les travaux en VDR représentent l’ensemble des travaux effectués pour assurer la viabilisation d’une surface, permettant de raccorder les bâtiments en construction aux réseaux publics existants. Lesdits travaux nécessitent de consulter un constructeur expert. C’est en tout cas ce qu’il faudra faire si vous souhaitez que vos projets de construction soient conformes aux normes en vigueur. Pour la simple et bonne raison que ce professionnel est le seul capable d’assurer une bonne réalisation des travaux de ralliements.

Les réseaux publics de raccordement comprennent la voie publique et les réseaux de distribution collectifs de fluides. Ces réseaux incluent aussi l’eau, le gaz, l’électricité, la télécommunication, le chauffage, les eaux usées, etc. Il faut préciser que ces raccordements doivent être enterrés ne bénéficiant ainsi que d’un entretien réduit au strict minimum. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils sont effectués durant les travaux de terrassement.

Travaux en VDR : normes et réglementations

Les réglementations en vigueur en matière de VRD sont toutes des arrêtés, décrets et lois qui traitent de la santé et de la sécurité des personnes. Il s’agit entre autres de la réglementation parasismique pour le bâtiment –qui a pour objectif principal de protéger les vies humaines – et de la loi intitulée « protection de l’environnement ».

En ce qui concerne les normes, c’est la norme NF P 30 portant sur la justification des travaux, le dimensionnement et les dispositions constructives, qui s’applique aux travaux en VDR. Diverses normes sont à respecter pour les différents réseaux publics.

Dans le cas du ralliement à l’eau, des amenés d’eau, des canalisations d’alimentation et des voies d’accès, la loi stipule qu’ils doivent être en communication avec le réseau public. Et un compteur qui permettra d’évaluer la consommation d’eau devra également être installé.

Pour l’assainissement aussi, des canalisations de collecte d’eaux usées doivent être mises en place. Et enfin, pour le ralliement à l’électricité, il est nécessaire de mettre en place un compteur électrique, un disjoncteur et des dispositifs nécessaires pour le ralliement au réseau collectif.

Le déroulement des travaux VDR

Les travaux en VDR sont généralement effectués après les travaux d’excavation. Ces derniers se déroulent en plusieurs étapes dont le creusement de petites excavations destinées à faire passer les canalisations d’évacuation ou de raccordement, la mise en place des canalisations d’évacuation d’eaux usées dans le strict respect des normes, la protection des tuyaux pour l’eau, le téléphone et les câbles électriques par une gaine de sécurité codée permettant d’identifier le contenu de la gaine et enfin le raccordement des gaines dans les domiciles à travers le sous-sol.

Les atouts des travaux VDR

Avec les travaux d’enfouissement, de mise en œuvre de tuyaux, de réseaux publics, de pavage des routes et trottoirs, les travaux VDR embellissent l’environnement qu’il soit urbain ou rural. En effet, les travaux VDR comportent le terrassement, les travaux de voirie et d’assainissement.

Les travaux de terrassement renfermant les déblais, les fouilles et les remblais, permettront de préparer le terrain pour des constructions de logements, bâtiments, ponts, routes, pour ne citer que ceux-là. Par contre, les travaux de voirie permettront la réalisation des voies pour la circulation notamment les rues, les routes, les trottoirs, les chemins, les parkings…

Somme toute, nous dirons que les travaux en VDR englobent l’ensemble des travaux de canalisation, d’évacuation, d’assainissement, d’aménagement et de circulation.

%d