Menu Fermer

Travaux d’aménagement de grenier : les règles à suivre et le budget à prévoir

Travaux d’aménagement de grenier 

L’aménagement de greniers combles fait partie des meilleures solutions souvent envisagées pour libérer d’espace habitable d’une maison. Lorsque ce projet est exécuté dans les règles de l’art, vous pouvez bénéficier de ses nombreux avantages. Par contre, le non-respect de certaines règles peut faire tourner le chantier au drame. Voici quelques règles de base à suivre pour mener à bien votre projet d’aménagement de greniers.

Se demander si son grenier est aménageable

C’est la première règle à suivre dans le cadre de l’aménagement de votre grenier. La réponse à cette règle dépend de votre toit en pente. Pour l’aménagement d’un grenier en pièce habitable, l’idéal est un versant à 45 °. L’objectif de cette inclinaison est de permettre la libération des mètres carrés supplémentaires au cas où l’inclinaison de votre couverture serait en dessous de 35 °. Cependant, avant tous travaux, n’oubliez pas de consulter un spécialiste de l’aménagement de combles et de greniers pour plus de précision.

Aussi, il vous faut un permis d’urbanisme à retirer au service d’urbanisme de votre commune. Cela vous permet de savoir si vous êtes effectivement autorisé à effectuer les travaux modifiant l’architecture extérieure de votre maison. C’est à cette étape que vous pouvez vous renseigner sur les différentes démarches à entreprendre pour disposer d’un permis d’urbanisme.

Déterminer la fonction de votre grenier

Avant de penser à acheter le meuble et accessoire adéquat, il est important de réfléchir d’abord sur l’utilité de la pièce que vous désirez aménager. Il est possible de faire cet aménagement pour obtenir une salle de bain, un bureau ou une chambre d’enfants. Vous pouvez également faire de cette pièce un atelier ou une chambre d’amis. Dans l’un ou l’autre des cas, il vous faudra nécessairement un équipement correspondant.

Déterminer l’accessibilité de la nouvelle pièce

Il est très important de penser à l’accessibilité de votre nouvelle pièce. C’est un paramètre que beaucoup de personnes négligent souvent. Pourtant, il faut nécessairement un moyen d’accès au grenier. Si certains greniers sont accessibles par le biais d’un escalier escamotable étroit, d’autres le sont grâce à un escalier classique.

Pour cela, vous devez penser à un nouveau type d’escalier pour accéder à votre nouvelle pièce. Entre autres, les escaliers droits ou en colimaçons restent des procédés qui peuvent vous servir. N’oubliez donc pas de réfléchir à son emplacement.

Éviter la pose des ponts thermiques

Vous devez éviter les ponts thermiques. Pour cela, soyez très vigilant en veillant surtout à ce que les liaisons plancher/toiture, murs/toiture et fenêtres/toiture soient convenablement isolés. Si elles arrivent à laisser pénétrer l’air, la température de votre nouvelle pièce peut sensiblement se refroidir. Sans doute, cela ne restera pas sans conséquence sur vos factures de chauffage dont le prix augmentera.

Solliciter l’expertise des professionnels

Même vous êtes un bricoleur chevronné, il est indispensable de faire appel aux professionnels dans le cadre de votre projet. C’est un travail qui nécessite l’intervention de plusieurs corps de métiers comme charpentier, carreleur, électricien pour ne citer que ceux-là. Les professionnels vous aideront à connaître les conditions de réduction d’impôt. Par exemple, la construction doit offrir une meilleure isolation du volume existant pour vous permettre de profiter d’une réduction d’impôt.

Le budget à prévoir pour aménager votre grenier

N’hésitez pas à comparer les devis pour savoir si vous avez les ressources nécessaires pour couvrir les travaux. Le coût par mètre carré pour aménager votre grenier peut varier entre 590 et 2 150 euros. Ce prix peut encore varier selon les types de travaux que vous désirez.

Pour finir, vous devez entretenir une bonne relation avec vos voisins même si vous détenez un permis d’urbanismes, car ceux-ci peuvent s’opposer si l’ouverture se penche vers leur maison.

%d blogueurs aiment cette page :